Quelles sont les pièces pour le système d’échappement ?

Les systèmes d’échappement désignent en général les circuits qui permettent de rediriger les gaz de combustion générés par le moteur vers l’arrière du véhicule. De cette manière, les gaz sont relâchés vers l’extérieur. Ce dispositif est mis en place dans le but de ne pas intoxiquer l’habitacle du conducteur et gêner l’usage du véhicule. Cependant, quelles sont les pièces constituant le système d’échappement ?

Le pot catalytique

Si vous êtes à la recherche d’un pot catalytique de bonne qualité, vous aurez plus d'information  en passant via le spécialiste echaplex  .En effet, il s’agit d’une pièce capable de transformer chaque élément touristique de gaz d’échappement en vapeur d’eau en azote et en dioxyde de carbone. Ce processus concerne notamment le monoxyde de carbone et les oxydes d’azote. Le pot catalytique est indispensable pour rendre les gaz d’échappement inoffensifs pour la santé. De même, cette pièce participe à la diminution des gaz à effet de serre.

Sujet a lire : Comment procéder à un dépannage auto ?

Pour fonctionner efficacement, les pots catalytiques font usage du principe de la catalyse. Ainsi, cela favorise et accélère les réactions chimiques provenant de la transformation. De plus, ces pièces facilitent la circulation des gaz à haute température. Ce processus se déroule dans une structure en nid d’abeille généralement recouverte de métaux précieux. Lorsque le fonctionnement d’un pot catalytique est optimal, le système d’échappement diminue par 3 les émissions de monoxyde de carbone, d’azote et d’hydrocarbures qui ne sont pas brûlés pendant le fonctionnement du moteur.

Le collecteur d’échappement

Comme leur nom l’indique, les collecteurs d’échappement sont spécifiquement conçus pour récupérer les gaz d’échappement provenant du moteur. Pour garantir leur efficacité, les concessionnaires utilisent de l’acier résistant pour les fabriquer. Ce matériau lui confère une résistance absolue permettant de supporter de fortes températures, car le gaz d’échappement peut atteindre les 800 °C. 

Dans le meme genre : Pourquoi le voyant Anti-pollution ?

Les collecteurs d’échappement sont également composés d’un conduit par cylindre moteur. Ce dernier se situe à la sortie des soupapes d’échappement. L’ensemble des conduits convergent afin de former une seule chambre commune. Par le biais de ce canal, les gaz issus de la combustion du moteur sont évacués sereinement jusqu’au pot d’échappement. 

Lorsqu’il s’agit d’un moteur monocylindrique, le collecteur est remplacé par un simple tuyau d’échappement. Pour éviter les fuites et garantir le bon fonctionnement de cette pièce, les concessionnaires de ces moteurs privilégient la mise en place d’une culasse.

Outre la résistance aux fortes températures, les collecteurs d’échappement sont également fabriqués de manière à résister à la pression de gaz. Il s’agit d’une précaution prise par les fabricants puisqu’à la sortie des gaz, la pression se situe entre 2 et 3 bars. Voilà l’une des raisons pour lesquelles il est important de disposer des joints d’étanchéité au niveau du collecteur d’échappement. Une telle disposition limite considérablement les éventuelles fuites de gaz.