Acheter une voiture à l’étranger : qu'est-ce qu'il faut savoir ?

Acheter une voiture à l’étranger vous permet de bénéficier de nombreux avantages. Si vous souhaitez ramener une voiture de l’étranger, vous devez suivre quelques formalités. En effet, il faut respecter les obligations d’assurance et d’immatriculation. 

Les avantages d’acheter une voiture à l’étranger

En achetant une voiture à l’étranger, vous pouvez bénéficier de prix très attractifs selon les modèles. Les différences des prix comparées à l’achat d’une voiture en France peuvent aller de 20 à 40 % selon les pays et les filières. S’il s’agit d’une importation de voitures venant d’un pays de l’Union européenne, vous ne serez pas obligé de faire des démarches d’import à condition de présenter un certificat de conformité communautaire. Par contre, si la voiture vient d’un pays hors Union européenne, votre véhicule doit être vérifié par le service des Mines.

Les documents nécessaires lors de la vente

Lors de la vente de votre voiture à l’étranger, il est nécessaire de vérifier les documents remis par le vendeur. Cela inclut : 

  • La facture
  • Les conditions de garanties
  • Les services après-vente pour les concessionnaires 
  • Le certificat de conformité communautaire

Avant de conduire une voiture importée, vous devez vous munir de toutes les pièces justificatives nécessaires en cas de contrôle routier. Vous n’êtes pas en mesure de ramener un véhicule motorisé sans avoir une attestation d’assurance. D’ailleurs, il est impératif de disposer d’une assurance auto locale pour pouvoir traverser certains pays. 

La TVA relative à l’importation d’une voiture

Bien que les formalités soient plus ou moins les mêmes pour l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion, il y a une différence par rapport au paiement de la TVA. S’il s’agit de l’achat d’une voiture neuve, l’acheteur doit payer la TVA dans son pays de résidence au tarif en vigueur. Ceci dit, le montant à payer à l’étranger est hors taxe. En revanche, pour une voiture d’occasion, elle doit être payée TTC. Autrement dit, vous n’aurez pas à vous acquitter de la TVA une fois arrivé dans votre pays de résidence. 

Les conditions d’immatriculations et d’assurance pour importer une voiture étrangère 

Pour ramener une voiture étrangère dans votre pays de résidence, vous devez respecter les conditions d’immatriculation et d’assurance imposées. Il est impératif que la voiture soit assurée. Elle doit intégrer :

  • Des plaques d’immatriculation d’origine
  • De numéros de transit
  • Ou des numéros en CPI-WW. 

Certains pays comme Belgique et l’Allemagne proposent des plaques temporaires et une assurance provisoire vous permettant de conduire légalement la voiture jusqu’à la frontière. Une fois de retour dans votre pays, vous devez entamer la procédure pour obtenir un certificat d’immatriculation définitive. En France, vous pouvez demander à avoir un certificat d’immatriculation provisoire en attendant l’obtention de votre certificat d’immatriculation définitive auprès de la préfecture de votre lieu de résidence. Votre assurance auto peut également vous délivrer une attestation d’assurance provisoire avant la signature du contrat d’assurance auto définitif.